Twenty  pagan fun facts

Aujourd’hui je te propose de répondre à un tag qui se faisait beaucoup il y a un petit moment sur le net, je vais répondre au twenty pagan fun facts. C’est un tag où on cite 20 faits amusants sur sa pratique spirituel et païenne.

Premier  fait

Je me dis magicien et non pas sorcier ou encore wiccan, je trouve que ces termes sont trop en fermant et je préfère le terme de magicien. Littéralement le magicien c’est celui qui manipule les énergies et je préfère me définir de cette façon-là plutôt que de m’enfermer dans une pratique particulière.

 

Deuxième fait

Dans ma pratique, je n’utilise pas le sel pour représenter la terre mais je l’utilise pour représenter l’eau. Alors oui j’entends déjà crier au scandale, malgré le fait que dans tous les livres que j’ai lus je vois écrit que le sel représente la terre : je trouve ça idiot. Selon moi il est plus logique que le sel représente la mer car il est présent en très grande majorité dans celle-ci et non pas sur terre. Si on veut aller plus loin, je te dirais même que le sel est corrosif pour la terre donc ce serait presque faire affronter les éléments que de représenter la Terre par le sel. Donc même si ce n’est pas très traditionnel je n’aime pas représenter de la Terre avec le sel et je préfère représenter l’eau par le sel.

 

Troisième fait

Dans mon quotidien je n’aime pas du tout les chiffres impairs. Dans mon quotidien les chiffres impairs je déteste ça, je vais régler le volume de mes appareils électroniques sur un chiffre pair, je mange mes tartines par 2 le matin, j’ai un nombre pair de stylo  dans ma trousse, je fais beaucoup de choses par chiffre pair comme ma lecture pour laquelle je ne sais pas m’arrêter sur une page impaire, ou alors programmer des heures de rendez-vous sur des chiffres impairs c’est très compliqué pour moi. Mais ce qui est assez drôle c’est que au contraire pour les événements très important J’aime programmer tout en chiffres impairs, par exemple je vais me marier très prochainement le jour est un jour impair et l’heure est une heure impaire alors que c’est le genre de truc que je déteste faire dans la vie quotidienne mais comme c’est un jour important je fais l’opposé de la règle que je me fixe.  Cela compte dans ma pratique parce que j’aime avoir un nombre pair d’éléments dans mes rituels, tout comme j’aime avoir un nombre pair de vers dans mes incantation.

 

Quatrième fait

J’ai commencé ma pratique quand j’étais enfant en faisant des potions magiques alors qu’aujourd’hui c’est un truc que je déteste. Quand j’étais enfant j’adorais mélanger des feuilles, mélanger des herbes, ou encore des épices et les faire bouillir pour en faire une sorte de petite potion. Mais aujourd’hui c’est un truc que je n’aime plus du tout faire et qui au contraire m’impatiente profondément. Aujourd’hui dans ma pratique je ne trouve pas l’intérêt qui pourrait me pousser à faire une potion ou un extrait ou une essence parce que je ne ressens pas le besoin.

 

Cinquième fait

J’écris toutes mes incantations en rime. C’est un truc qu’il faut savoir sur moi, quand tu vas acheter mes rituel toutes mes incantations sont en rime. Dans la mesure où les rituels que je te vends je les ai testé avant, je suis profondément incapable de réciter une incantation et d’y croire si elle n’est pas en rime. Bien évidemment j’alterne entre les rimes croisées, les rimes plates, les rimes embrassées, mais il faut que mon texte soit en rimes. Parfois quand ce sont des rituels très important que je décide de réaliser je vais même jusqu’à compter le nombre de syllabes par vers de mon incantation, et je mets tout cela en rime évidemment.  Penses-tu que je suis le seul à être aussi cinglé ?

 

Sixième fait

La lune et moi c’est une histoire d’amour, je suis hyper connecté à la lune. De manière générale je peux presque savoir si on va être un jour de pleine lune ou de Nouvelle Lune rien que ressenti que j’ai dans mon corps. La pleine lune est un moment très difficile pour moi et peut m’agacer profondément, au contraire la nouvelle lune c’est le moment où je suis le plus en forme et où j’ai le plus d’énergie à revendre, c’est même dans ces moments-là que je peux mettre en place de nouveaux projets. Cela a un impact dans ma pratique parce que par exemple je ne pratique jamais les jours de pleine lune, et au contraire je pratique souvent des rituels un peu plus importants les jours de Nouvelle Lune.

Septième fait

Mon Oracle préféré est l’Oracle Gé, je connais ce jeu par cœur et je peux tirer avec ce jeu presque les yeux fermés. Parmi tous les jeux que j’ai je crois que c’est celui que j’ai le plus utilisé, et très sincèrement je ne saurais pas me passer de ce jeu.

 

Huitième fait

J’ai fait une formation et j’ai lu une seule fois un livre sur un jeu de cartes, et c’est le seul jeu de cartes avec lequel je n’arrive pas à faire de tirage. Je te parle bien évidemment du célèbre Tarot de Marseille. Malgré mes formations et mes lectures je suis incapable d’utiliser ce jeu de cartes en consultation pour me faire des tirages personnels. C’est assez drôle sachant que je sais parfaitement tirer avec mes autres jeux de cartes alors que je n’ai eu aucun livre sur eux et que je n’ai suivi aucune formation pour les utiliser.

 

Neuvième fait

J’ai lancé mes premiers sorts quand j’avais environ 9-10 ans, mais je n’ai mon grimoire magique que depuis 6 mois. Comme quoi, quand on commence à pratiquer la magie on se dit qu’on doit trouver tout de suite notre grimoire pourrais consacrer toutes nos pratique, alors que comme tu le vois on peut tout à fait attendre 13 ans pour pouvoir commencer son grimoire. Tu remarqueras d’ailleurs  que j’ai attendu d’avoir un chiffre impair d’années pour pouvoir commencer mon grimoire qui est une chose très importante.

 

Dixième fait

Je trace mon cercle de protection dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et je le des traces dans le sens des aiguilles d’une montre. Alors oui je suis parfaitement au courant que selon la plupart des traditions on trace son cercle dans le sens des aiguilles d’une montre et on les fasse dans le sens des aiguilles d’une montre. Mais selon mes propres valeurs et mes propres croyances je trouve ça plus logique de tracer mon cercle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour me mettre hors du temps, et ensuite je l’efface dans le sens des aiguilles d’une montre pour revenir au temps présent. Aujourd’hui à force de pratiquer de cette manière-là je serais incapable de tracer un cercle comme on le lit dans les livres.

 

Onzième fait

Je suis un très grand fan  des traditions Celtes. Tout ce qui entoure l’univers Celtique me passionne au plus haut point  mais je suis incapable de me tenir à une tradition donc je n’ai pas adopté cette tradition même si elle est magnifique et qu’elle me passionne profondément.

 

Douzième fait

Je n’utilise ma pratique magique que pour pouvoir m’aider à m’éveiller spirituellement ou alors pour me protéger, mais je n’ai jamais lancé un sort offensif envers quelqu’un. Je trouve qu’il y a bien assez de merde sur cette terre pour ne pas avoir besoin d’en rajouter.

 

Treizième fait

J’ai lancé mon blog en janvier 2018 sur un coup de tête. J’avais tenté en 2017 de lancer  un blog sur la magie pure et dure mais je n’ai pas réussi à lancer ce blog parce que je m’enfermais trop dans quelque chose. J’ai finalement lancé quelques mois plus tard sur un coup de tête un blog sur l’éveil spirituel et tous les sujets qui me passionnent. J’ai choisi comme ligne éditoriale mon éveil de conscience en tant qu’être humain, donc je ne m’interdis aucun sujet et c’est pour ça que ça fait 1 an que mon blog est ouvert et qu’il va rester ouvert un long moment.

 

Quatorzième fait

Je ne reçois pas beaucoup de mail de la part de mes lecteurs, mais dans 95 % des cas vos mails sont tellement touchants que  je pleure tout seul devant mon ordinateur. La plupart de vos mails me parle de votre histoire personnelle et j’avoue que ça me touche beaucoup donc ça m’arrive très souvent de pleurer en lisant vos mails. Ou alors vous me fait des compliments sur mon travail et la manière dont il vous a aidé et j’avoue que ça m’émeut et ça me fait me rendre utile et ça me fait pleurer mais de joie.

 

Quinzième fait

Il y a quelques temps je t’explique et comment découvrir tes vies antérieures, mais en réalité je connais six de mes vies antérieures donc quatre que j’ai découverte par accident. Les 4 premières vies antérieures que j’ai découverte ça s’est passé totalement par hasard, c’est grâce à ça que j’ai compris comment est-ce qu’on pouvait découvrir ses vie antérieure et que j’ai découvert les deux suivantes pour pouvoir te partager la technique.

 

Seizième fait

Quand j’ai commencé la magie j’étais très allergique aux  encens, alors que aujourd’hui je ne fais quasiment aucun rituel sans brûler d’encens. Pour être tout à fait honnête, je peux même dire que je brûle des encens à peu près 4 à 5 jours par semaine. Comme quoi quand ce n’est pas le bon moment soit on rejette soit on est allergique, et quand c’est le bon moment tout se passe bien.

 

Dix-septième fait

Chaque fois que j’allume une bougie je la remercie pour le rôle qu’elle va jouer, et chaque fois que j’étais à une bougie je fais une prière pour qu’aucune fée meure si jamais je souffle cette bougie. Cette deuxième pratique me vient d’une légende que j’ai lui qui disait que chaque fois que tu souffle une bougie il y a une fée qui meurt sauf si tu demande à l’univers de pardonner ce geste et de protéger toutes les fées. Il n’est pas rare de me voir marmonner des choses dans ma barbe et agiter mes mains au-dessus de mes bougies.

 

Dix-huitième fait

Le premier jeu de cartes avec lequel j’ai appris à tirer et c’est un jeu de cartes acheter dans un magazine féminin, mon mari m’avait acheté un numéro de Femme Actuelle où il avait vu un jeu de cartes qui reprenez les 22 arcanes majeurs du Tarot. Tu veux le meilleur dans tout ça, ce jeu de cartes fonctionner très bien. Comme quoi pas besoin d’acheter le plus magnifique des oracles à un prix exorbitant pour pouvoir faire de bons tirages efficaces et précis.

 

Dix-neuvième fait

Pour que tu en saches un peu plus sur moi, je suis cancer ascendant taureau, mon élément est le feu est mon animal totem et la lionne. Malgré tous ces signes qui peuvent démontrer un caractère de chien, je suis quelqu’un de très sensible et de très aimé dans la vie. Tous ces éléments te faire penser que j’ai un énorme caractère, mais il est compensé par une énorme sensibilité. Pour preuve que tu peux aimer un cancer ascendant taureau je ne vais pas tarder à me marier.

 

Vingtième et dernier fait

Je suis quelqu’un de très empathique. J’ai une très forte sensibilité qui me permet de ressentir les émotions profondes de l’autre personne en face de moi. Même si ça paraît être super génial, cette caractéristique qui fait partie de ma personnalité fait que je pleure très souvent et notamment dans mon travail. Alors c’est génial parce que du coup j’arrive à m’adapter à l’autre vu que je perçois ce qu’il ressent, mais par contre je perçois tellement ce qu’il ressent que c’est comme si je le ressentais aussi et je vis l’émotion en même temps que lui. Donc je pleure très souvent dans mon travail même si on nous enseigne à l’école qu’il ne faut pas pleurer devant les patients. Mais la bonne nouvelle c’est que je ne capte pas que les émotions négatives, je pleure aussi très souvent pour des moments de joie partagée avec certains patients.

 

J’espère que cet article t’aura plu et que ce tag t’aura permis d’en apprendre un peu plus sur moi et sur mes goûts qui peuvent être très différent  de ceux de certains autres pratiquants du développement spirituel et personnel. J’avais envie de faire ce tag parce que je trouvais marrant et je me suis dit que c’était un bon moyen pour toi d’en savoir un peu plus sur moi et sur ma pratique. Pour qu’on se connaisse un peu plus je t’invite à en faire de même dans les commentaires ou à m’envoyer un petit mail me racontant 20 faits amusants sur ta pratique.

 

Prends très grand soin de toi même et n’oublie pas que tu es la personne la plus formidable de ce monde qui que tu sois où que tu sois et quoi que tu fasses.

 

Merci de m’avoir lu et regardé !

 

À très bientôt !