Ce que nous décidons dans nos incarnations !

Aujourd’hui je vous retrouve dans un nouvel article pour vous parler de ce que nous choisissons avant même de nous incarner.

 C’est une question qui me revient très souvent quand je dis que nous sommes responsables de tout ce que nous vivons dans notre vie, on me demande souvent si je pense que nous choisissons tout ce qui se passe dans notre vie. Alors oui et non là vous êtes bien avancé vous allez me dire.

 Je vous rappelle que tout ceci n’est que ma vérité et que je ne prétends pas détenir une vérité absolue.

 Quand nous décidons j’estime que nous allons dans les plans invisible et que nous avons une rétrospective de notre vie qui nous permet de voir ce qu’ils perfectibles ou non et ainsi de choisir ce sur quoi nous allons travailler dans notre prochaine vie. Je pense que nous choisissons le but de notre vie et ce qui va diriger notre vie, c’est ce qu’on appelle le chemin de vie plus communément. Ce chemin de vie dépend parfois de certaines actions très importantes de notre vie comme les accidents de voiture, les handicaps, certaines maladies, certaines malformations génétiques, certains trains de vie, bref tout un tas de choses qui permettent d’articuler notre vie. Et je pense que tu sais gros événement on les choisit, évidemment vous n’allez pas choisir d’avoir la gastro à la semaine prochaine cependant si vous avez un cancer dans 2 ans qui met très longtemps à être traité je pense que vous l’avez choisi avant de vous incarnez afin qu’il vous permet de vivre certaines choses.

 Par ailleurs on dit que le monde évolue en même temps que les gens, et comme vous l’aurez remarqué plus le monde évolue plus les gens ont les mêmes pathologies parce que nous développons les mêmes problèmes et nous cherchons les mêmes moyens pour les résoudre. En témoigne la recrudescence de cancer qui permettent aux gens d’expérimenter l’isolement par rapport aux autres, la maladie très grave, le corps médical, l’importance de l’image de soi, l’importance d’avoir les bonnes personnes autour de soi, ce moyen que le cancer n’est qu’un moyen pour beaucoup de gens d’expérimenter la solitude et la blessure d’abandon que nous provoque on nous nous isolant dans nos écrans ou bien en étant de plus en plus solitaire et de moins en moins solidaire. Donc oui toutes ces choses que nous vivons dans notre vie qui régissent fatalement notre vie,  nous les décidons auparavant, et en soi c’est logique car beaucoup d’entre nous pense qu’il y a un chemin de vie et un but à notre vie mais très peu s’imagine qu’on a décidé de mettre des moyens en place pour y arriver avant même d’arriver ici. En soit c’est logique si vous prévoyez de partir à Paris vous allez d’abord choisir quel moyen de transport vous allez utiliser, lequel sera le plus adapté à vous : le métro, le train, la voiture, l’avion, vous ne pouvez pas vous réveiller tout simplement à Paris un matin vous allez forcément choisir le véhicule qui va vous conduire jusqu’à Paris et bien dit vous que votre chemin de vie c’est Paris et que  ces grande épreuve de votre vie sont vos véhicules.

 Comme vous l’aurez compris j’ai une vérité très appuyé et très ancrée à propos de ce sujet, oui on choisit les grands événements mais non on ne choisit pas tout ce qui se passe dans notre vie car c’est interdépendant de tout ce qui se passe autour de nous.

 Et concernant tout ce qui se passe en interaction avec les autres alors ?

 C’est la même chose. Quand nous sommes dans les plans invisibles nous avons tous des buts a atteint dans nos vies, et parfois cela nécessite l’action d’autres personnes, et bien dans ce cas là nous allons tout simplement constituer une famille d’âme qui va permettre de s’entraider afin d’arriver tous à nos objectifs. Par exemple si vous décidez d’expérimenter le viol, vous avez forcément besoin d’un violeur et peut-être que quelqu’un de votre famille dame auras besoin d’expérimenter le fait de provoquer un crime qui détruit une personne et dans ce cas-là tout naturellement vous allez vous diriger vers elle afin que vous décidiez tous les deux d’expérimenter ensemble dans cette vie là.

 Je sais que ça paraît dur et très compliqué à entendre que nous décidions les plus gros événements de notre vie même les plus horrible, ça paraît impensable pour l’Homme avec l’égo qu’il a de se dire qu’il a choisi de souffrir. Mais concrètement l’Homme est con et n’apprend que dans la souffrance donc fatalement quand on se retrouve là-haut et que nous n’avons plus ni ego, ni valeurs humaines, ni blocage de la vie incarnée,  et bien oui on se rend compte que si on veut apprendre en s’incarnant à nouveau il faut que l’on souffre parce que sinon on n’est pas assez con pour apprendre.

 Est-ce que cela veut dire que j’ai excuse tous les crimes qui se passe dans ce monde parce que je sais que les victimes ont choisi de l’être et que les criminels ont choisi aussi ?

  Non !  Car dans ce monde incarné je suis comme tout le monde, j’ai un ego, des valeurs, des croyances et des normes qui me sont propres. Et le viol, le meurtre, la séquestration, la violence, les attentats, le vol …  Tout cela est au-dessus de mes valeurs et de mes croyances donc non je ne pardonne pas tous ces crimes dans mon incarnation même si je prends la pleine conscience qu’ils sont essentiels à l’évolution humaine et spirituelle. Je sais qu’ils sont essentiels pour que nous évoluons tous mais cependant il bafoue mes valeurs et c’est ce qui me permet moi aussi d’évoluer encore plus et de guérir certaines blessures que j’ai comme la blessure d’injustice par exemple.

 J’espère que cet article aura su vous aider et vous renseigner, sachez que ce n’est qu’une ébauche de ma croyance par rapport à cela, si vous voulez qu’on en discute un peu plus n’hésitez pas à me contacter soit dans les commentaires soit en message privé.  N’oubliez pas que ce n’est que ma vérité et qu’elle m’appartient, donc si jamais vous n’êtes pas d’accord avec cela et bien tant mieux parce que ça va vous permettre de vous questionner sur tout ce que je viens de vous dire.

 On se retrouve très bientôt, mais en attendant prenez très grand soin de vous-même car vous êtes l’être le plus important de ce monde.

 Merci de m’avoir lu et regardé !

 À très bientôt !